la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Trois stratégies pour former une équipe Innovation

Innovation

Montréal est une ville étonnante, reconnue pour ses universités exceptionnelles. Pourtant, même dans cet environnement, il n’est pas facile de constituer une équipe d’innovateurs hautement qualifiés. Or, compte tenu de l’importante demande pour les services technologiques novateurs au Québec, nous n’avons d’autre choix que d’accroître nos compétences.

Trouver une main-d’œuvre qualifiée constitue un casse-tête partout au Canada. Nous avons récemment interrogé des chefs de file de l’industrie canadienne sur cet enjeu et plus de la moitié d’entre eux ont affirmé que ce facteur constituait une barrière à la croissance de leur entreprise (http://ibm.biz/canadaskills). IBM se heurte à la même difficulté. Le Centre d’innovation client IBM de Montréal est en exploitation depuis moins d’un an et il subit déjà une pression énorme pour prendre de l’expansion et faire passer son personnel de 120 à 500 employés dans les quatre prochaines années.

Comment abordons-nous ce défi? J’aimerais vous faire part de trois stratégies que nous utilisons pour développer les compétences dont nous avons besoin pour faire face aux exigences d’aujourd’hui et de demain.

1. Embaucher en fonction du potentiel et développer les compétences

Depuis la création du Centre d’innovation client de Montréal, nous avons privilégié une stratégie qui consiste à attirer des personnes enthousiastes et talentueuses, puis à nous engager à leur dispenser une formation continue. Les nouveaux employés diplômés en informatique, en développement logiciel ou en affaires intègrent l’équipe. Nous travaillons ensuite avec eux pour optimiser leurs compétences en technologies, comme le soutien SAP et le développement Oracle. Nous leur proposons un perfectionnement professionnel, un accompagnement et une formation en milieu de travail. C’est une situation gagnante pour tous puisque ces compétences améliorent les possibilités de carrière individuelles et soutiennent le programme d’innovation de nos clients.

2. Former des chefs et favoriser l’épanouissement de leurs talents

Près de la moitié de notre personnel est composé d’employés récemment diplômés possédant moins de deux ans d’expérience. Les professionnels plus expérimentés qui se joignent à notre équipe sont appelés à partager leurs connaissances et leur expérience. Tous les nouveaux employés sont jumelés à un accompagnateur ou à un mentor qui les aident à s’intégrer plus facilement dans l’entreprise et à acquérir de nouvelles compétences. Le transfert de ces dernières est essentiel, car il nous permet de distinguer les chefs de demain.

Cette stratégie comporte un autre avantage intéressant : notre capacité à découvrir des talents cachés. Par exemple, tous nos employés sont bilingues, mais nous avons découvert que notre équipe multiculturelle parle 17 langues en tout. Ce facteur présente une autre occasion de renforcer notre leadership puisque nous pouvons envisager d’offrir des services d’innovation technique dans de multiples langues.

3. Prendre un risque et prévoir l’avenir

Prévoir l’avenir n’est pas aussi abstrait que regarder dans une boule de cristal. Il s’agit d’être à l’écoute – des clients, du marché et des tendances technologiques, sans oublier nos employés qui sont en première ligne.

Récemment, des employés ont cerné le besoin de développer leurs compétences en analytique. Comme ce domaine représente un riche éventail d’opportunités pour les entreprises canadiennes, nous leur avons désigné un accompagnateur et avons commencé à leur offrir de la formation. Il y a toujours un risque lorsqu’on essaie de prédire les exigences d’affaires à venir, mais comme le dit le proverbe latin : « La fortune sourit aux audacieux ». Ainsi, en prévision de nouvelles opportunités, ces employés développent leurs compétences en ce qui a trait aux pratiques DevOps, aux ateliers d’automatisation, à la technologie Salesforce, à la technologie Workday, aux tests d’assurance de la qualité et à la science des données.

« En sept mois seulement, je suis devenu conseiller pour aider les clients à comprendre la perspective Workday et la façon dont cette solution peut profiter à leur entreprise », explique Benoit Lamarche, nouvellement diplômé de l’Université de Montréal. « Ce parcours s’est révélé une expérience formidable pour optimiser ma propre carrière. »

La technologie change notre environnement d’affaires à un rythme tel que ne pas agir mène rapidement à l’obsolescence. Le futur de l’innovation à Montréal exigera un engagement continu à développer de nouvelles compétences à la fois pour l’employé et l’employeur.

>> Apprenez-en plus sur le Centre d’innovation client de Montréal
Le Centre d’innovation propose des services concurrentiels de développement d'applications et de soutien à des clients privés et publics au Canada.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée