Veuillez noter que tous nos événements publics pour le mois d'avril sont suspendus.
Les événements de mai et juin sont à confirmer selon l’évolution de la situation.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Femmes en tech Ubisoft dans la Silicon Valley — Billet 7 de 9

Du 29 avril au 3 mai derniers, Amira Boutouchent, Julie Tousignant et Catherine Proulx, les ambassadrices de l’initiative Femmes en tech Ubisoft, ont visité la Silicon Valley dans le cadre d’une mission commerciale visant à faire rayonner le savoir-faire québécois et à s’inspirer des géants issus de ce berceau de la technologie.

Elles partagent avec vous leurs réflexions dans le cadre de cette aventure unique.

Vous pouvez lire pourquoi je me suis jointe à cette mission ainsi qu’un résumé des points qui m’ont le plus marquée.

Plusieurs personnes m’ont demandé : « Mission Femmes en tech », mais pourquoi faire une mission uniquement féminine, à quoi ça sert? Je vous avouerai que si vous m’aviez posé cette question avant la mission, j’aurais probablement eu la même réaction. J’étais d’ailleurs sceptique quant au concept, mais l’ayant vécu et ayant effectué d’autres types de missions, voici les quatre raisons pour lesquelles je conseillerais à toutes de prendre part à une mission comme celle-ci.

Inscrivez-vous à notre prochain événement Formation et événements

Une mission comme les autres

Pour commencer, cette mission est comparable aux autres, avec ses bons et ses mauvais côtés. Comme pour toute mission, il faut bien s’y préparer afin d’en tirer le maximum. Dans ce cas-ci, il s’agissait d’une mission exploratoire de la Silicon Valley, ce qui veut dire qu’il fallait savoir au préalable pourquoi nous voulions découvrir ce marché et quels étaient nos objectifs.

Le fait d’avoir la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ET Ubisoft comme points de contact et alliés a été pour nous un gros avantage dans le cadre de cette mission. Ces deux organisations nous ont ouvert bien des portes et ont pu organiser des rencontres que nous n’aurions pu mettre en place aussi rapidement si nous avions fait les démarches par nous-mêmes.

Des rencontres diversifiées

En plus de réunir un petit groupe de femmes entrepreneures dans des domaines très variés (jeux vidéo, manufacturier, intelligence artificielle, santé, fintech, etc.), le deuxième avantage de cette mission était son aspect exploratoire et le fait que les organisateurs aient conçu un programme très riche et très attrayant pour toutes. Les visites que nous avons faites allaient de Airbnb à Netflix en passant par ABB, qui œuvrent dans des marchés et secteurs totalement différents les uns des autres et, surtout, qui représentent trois cultures d’entreprise distinctes!

Lorsqu’on organise nos propres missions, on rencontre souvent des gens uniquement liés à notre champ d’expertise et on n’a pas forcément l’occasion d’en apprendre plus sur d’autres secteurs… Cette mission a donc été très, très constructive pour moi : j’ai appris des choses que j’applique aujourd’hui chez BRIDGR!

De l’entraide et de vraies discussions

Durant cette mission, nous avons partagé des repas, des verres, des trajets et plein de moments forts, de discussions et d’échanges! Les choses que j’ai fortement appréciées durant cette mission sont la sincérité et l’authenticité de ces moments. Je ne sais pas si c’est parce que la mission était principalement à composition féminine, mais j’ai eu de très belles conversations avec les membres de la délégation, et ce, sur les plans professionnel et personnel. Nous souhaitions toutes dire les choses telles qu’elles sont et, grâce à cela, un environnement fort de partage s’est mis en place.

En tant qu’entrepreneure, on se sent souvent seule. Et lorsqu’on veut parler de nos défis, mais qu’on fait principalement face à un auditoire masculin, on n’ose pas toujours discuter de sujets un peu plus personnels. C’est pourquoi les connexions, les échanges et les relations qui ressortent de cette mission sont, pour moi, la principale valeur de cette expérience.

Beaucoup de bonne humeur!

Honnêtement, c’est l’une des missions les plus le fun que j’ai faites jusqu’ici. Bien sûr, le soleil californien y était pour beaucoup, mais l’ambiance générale était très positive, ce qui nous a permis de travailler tout en nous amusant!

Pour confirmer mes dires, je vous invite à regarder cette petite vidéo qui revient sur notre mission.

Amira Boutouchent

Les opinions exprimées dans ce billet sont celles de l’auteure et ne reflètent pas nécessairement celles de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Par conséquent, la Chambre ne peut être tenue responsable du contenu publié.

À propos de la mission commerciale dans la Silicon Valley
La mission commerciale dans la Silicon Valley, réalisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en partenariat avec Ubisoft, a été présentée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Cette mission a été rendue possible grâce à la collaboration du CN et à la participation des Offices jeunesse internationaux du Québec, de Montréal International ainsi que de notre transporteur officiel, Air Canada.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée