la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Le parc Jean-Drapeau doit avoir pour vocation d’être le terrain de jeu de la métropole

Montréal, le 27 septembre 2018 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a présenté ce jeudi son mémoire intitulé Le parc Jean-Drapeau, terrain de jeu de la métropole à l’Office de consultation publique de Montréal dans le cadre des consultations sur le Plan directeur de développement et d’aménagement du parc Jean-Drapeau 2018-2028. La Chambre estime que le potentiel du parc est actuellement sous-exploité et que sa vocation doit résolument être orientée vers le divertissement.

Un lieu de divertissement incontournable
« Le parc Jean-Drapeau a été pensé et créé pour être un lieu de divertissement. Il s’y est déroulé des événements marquants de l’histoire montréalaise comme l’Expo 67, les Jeux olympiques et le Grand Prix de Formule 1. En plus d’héberger des attractions de premier plan, comme le Casino de Montréal et La Ronde, il est l’hôte d’événements annuels phares pour la jeunesse, notamment le festival Osheaga. Le parc Jean-Drapeau bénéficie d’investissements majeurs qui renforceront sa capacité d’accueillir des événements signatures au bénéfice des Montréalais et de tous les Québécois. Nous devons poursuivre cette stratégie et miser sur ces infrastructures exceptionnelles pour y produire des succès qui contribueront à y attirer des Montréalais et des visiteurs de l’extérieur », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Une accessibilité à améliorer
« Pour devenir un lieu incontournable en toute saison, le parc Jean-Drapeau doit être facile d’accès et agréable à fréquenter. Actuellement, il est difficile pour les visiteurs du Vieux-Montréal de comprendre comment s’y rendre et de le faire rapidement. Pour rendre cet accès plus fluide, il nous faut bonifier l’offre de transport en métro, améliorer la desserte par navette fluviale et considérer la proposition de construire un monorail reliant le Vieux-Port et le parc. La vision doit également comprendre une amélioration de l’offre de services pour les déplacements entre les différentes attractions du site. Nous recommandons que le site du parc Jean-Drapeau serve de banc d’essai des navettes électriques autonomes », a affirmé M. Leblanc.

Une offre commerciale à bonifier
« L’offre commerciale du parc Jean-Drapeau est limitée et peu adaptée aux besoins d’une famille qui cherche à y passer la journée ou encore d’un touriste qui y vient pour s’amuser ou encore aller au Casino. Il faut développer une offre de restauration polyvalente et apte à répondre aux besoins des diverses clientèles qui fréquenteront le parc. Par ailleurs, nous avons collectivement choisi de localiser le Casino sur ce site, une décision qui a été confirmée par la suite lors du rejet du plan de déménagement vers le Sud-Ouest. En toute cohérence avec cette décision, la Chambre recommande de doter le Casino d’un hôtel adjacent, à faible emprise au sol », a poursuivi Michel Leblanc.

« Montréal est une ville nordique et son parc doit refléter cette réalité. Les Montréalais et les touristes doivent avoir envie de fréquenter le parc Jean-Drapeau douze mois par année. L’ajout d’installations permettant aux visiteurs de s’abriter et de se réchauffer pendant l’hiver favoriserait la tenue d’activités tout au long de cette saison », a ajouté M. Leblanc.

Un lieu stratégique pour la métropole
« Le parc Jean-Drapeau est un lieu stratégique pour la métropole. En plus d’être un véritable terrain de jeu, il peut servir de laboratoire pour expérimenter des technologies innovantes et de nouveaux modèles d’affaires et ainsi devenir un modèle de parc urbain moderne reconnu à l’échelle mondiale. Il s’agit d’un potentiel important à réaliser », a conclu Michel Leblanc.
Consultez le mémoire de la Chambre ici.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d’un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient sur des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

 

-30-

Source :
Julie Serero
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
jserero@ccmm.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Suivez la discussion : #ccmm

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée