Veuillez noter que tous nos événements publics pour les mois de mars et avril sont suspendus.
Les événements de mai et juin sont à confirmer selon l’évolution de la situation.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pour plus d'informations

Téléphone

514 871-4000

Courriel

info@ccmm.ca

Le Comité consultatif sur le développement économique du territoire de la Ville de Montréal présente ses recommandations pour accroître le dynamisme, l’agilité et la performance du développement économique du territoire

Montréal, le 22 octobre 2018. ‒ Le Comité consultatif sur le développement économique du territoire de la Ville de Montréal, mis sur pied à l’initiative de la mairesse Valérie Plante, dépose aujourd’hui son rapport intitulé Bâtir une métropole prospère au profit de tous ses quartiers. Le Comité a étudié les facteurs de réussite qui pourraient accroître la performance du développement économique du territoire montréalais et guider l’intervention de la Ville de Montréal en matière de soutien aux projets stratégiques.

 

Un contexte favorable à saisir et des conditions gagnantes à mettre en place

« Montréal et l’ensemble de la région métropolitaine jouissent d’un contexte économique favorable. La métropole bénéficie d’une forte concentration de talents, de secteurs de pointe dynamiques et d’une base d’affaires confiante en ses moyens. Plusieurs projets en développement pourraient voir le jour au cours des prochaines années. Le moment est propice à la mise en place de conditions qui permettront d’accélérer les investissements et de créer de bons emplois. C’est l’ensemble des quartiers de Montréal qui en profitera », a déclaré Michel Leblanc, président du Comité consultatif.

 

« Le Comité est convaincu qu’en se dotant d’une vision ambitieuse et en adoptant une approche souple sur le terrain, la Ville de Montréal sera en mesure de maintenir l’élan que connaît actuellement la métropole. Il estime également que la Ville dispose des outils et des pouvoirs nécessaires pour réunir les conditions gagnantes essentielles. La Ville doit par exemple s’assurer que les pôles d’emploi disposent d’un accès fluide en transport en commun. Elle doit aussi ajuster rapidement le zonage et la réglementation municipale en fonction de ses priorités afin de faciliter la dynamique de développement économique. Elle doit en outre doter ses quartiers et ses pôles de développement économique d’infrastructures et d’équipements qui tiennent compte des particularités de chaque pôle. Enfin, elle doit revoir le poids de la fiscalité municipale qui s’applique aux entreprises », a poursuivi M. Leblanc.

 

L’urgence de développer le cœur de l’Est industriel

« Le redéveloppement des immenses terrains situés dans l’Est de l’île présente des défis particuliers pour l’administration municipale. Le Comité considère que le temps est venu de provoquer la relance de ce secteur, alors que le nouveau premier ministre du Québec a pris l’engagement public d’en faire une priorité et qu’il a promis un soutien public pour la remise en état des terrains de l’Est de Montréal. La Ville doit démontrer sa détermination à réaliser le développement économique de l’Est de l’île en établissant une vision qui recevra l’appui du milieu et dont elle parviendra à assurer l’acceptabilité sociale. Pour y arriver, elle doit notamment réunir tous les intervenants concernés dans le cadre d’un processus de coordination et de suivi. Le Comité estime que nous ne pourrons affirmer avoir réussi le développement économique du territoire de la ville de Montréal sans être d’abord parvenus à redéployer le secteur à l’est du boulevard Pie-IX », a ajouté M. Leblanc.

Un effort collectif
« Un constat ressort de l’étude des pôles économiques de la métropole : si l’administration municipale détient des leviers qui peuvent accélérer leur développement, celui-ci dépend en premier lieu du dynamisme de la société civile. Le Comité est convaincu que la Ville saura miser sur les atouts de Montréal, démontrer le leadership nécessaire et tirer parti du contexte favorable et de la collaboration du milieu pour bâtir une métropole prospère au profit de tous. Il va sans dire que le milieu des affaires l’appuiera et l’accompagnera à chacune des étapes de la réalisation de la vision qui découlera des recommandations formulées dans le présent rapport », a conclu M. Leblanc.

Le rapport regroupe treize recommandations qui se déclinent en quatre volets :

  1. Les projets structurants et les territoires de développement à privilégier;
  2. Accélérer l’investissement immobilier et le développement économique du territoire;
  3. Parler d’une voix forte et unifiée dans l’intérêt de la métropole;
  4. S’adapter aux occasions de développement économique s’offrant à Montréal.

 

Pour consulter le rapport, cliquez ici.


- 30 -


Source :
Julie Serero
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
jserero@ccmm.ca

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée