Veuillez noter que tous nos événements publics pour les mois de mai et juin sont suspendus.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Bill Morneau présente son budget 2019-2020

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain recevait le 28 mars le ministre des Finances du Canada, l’honorable Bill Morneau. Il était de passage à la Chambre pour présenter aux gens d’affaires son plus récent budget : « Investir dans la classe moyenne », dévoilé le 19 mars. Il s’agissait du quatrième budget du ministre depuis son arrivée en poste et de son dernier avant l’élection générale fédérale de l’automne 2019.

C’était la première présence du ministre à la tribune de la Chambre en plus de trois ans. M. Morneau a présenté les grandes lignes de son budget entièrement en français, sans notes.

Voici les trois éléments clés de son allocution.

Fier du bilan fiscal du Canada

Le ministre a profité de son passage à la tribune de la Chambre pour faire une mise au point sur le bilan fiscal fédéral. Le Canada figure, selon M. Morneau, au sommet des pays du G7 à ce chapitre. Il est dans une situation enviable et les perspectives d’avenir sont encourageantes.

La création d’emplois a aussi été mise de l’avant par le ministre. Il a rappelé qu’après plus de trois ans de gouvernement libéral, le taux de chômage au Canada est à son niveau le plus bas depuis une génération. Environ 900 000 nouveaux emplois ont été créés au cours de cette période.

Deux mesures clés pour les Canadiens

M. Morneau a présenté quelques-unes des mesures clés de son budget, à commencer par l’allocation canadienne pour la formation. Cette nouvelle mesure permettra aux travailleurs de 25 à 64 ans de bénéficier d’un montant de 1000 $, non imposable, tous les quatre ans afin de se requalifier ou de parfaire leurs compétences professionnelles. Cette mesure, estimée à 815 millions de dollars sur cinq ans, a d’ailleurs été saluée par la Chambre lors du dépôt du budget.

Le ministre a également souligné la bonification de 10 000 $ du montant maximal du Régime d’accession à la propriété (RAP) afin de permettre à plus de Canadiens de devenir propriétaires. Dans la même veine, un nouvel incitatif pour l’achat d’une première propriété (IAPP) a été annoncé.

Des incertitudes avec les États-Unis

Questionné par Michel Leblanc après son allocution, M. Morneau a reconnu que la ratification de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) progresse de façon normale. Il a souligné que certains enjeux persistent, notamment concernant les tarifs imposés par les États-Unis sur l’acier et l’aluminium. Cela dit, le ministre demeure persuadé qu’un dénouement approche.

M. Morneau a aussi mentionné que le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine plane au-dessus des négociations canado-américaines. Son gouvernement discute de façon hebdomadaire avec ses homologues américains afin de mettre fin aux tarifs en vigueur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée