Veuillez noter que tous nos événements publics pour les mois de mars et avril sont suspendus.
Les événements de mai et juin sont à confirmer selon l’évolution de la situation.
la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Pascal Houle : le commerce de détail doit innover pour croître

Devant une foule rassemblant près de 400 personnes, le chef de la direction de BMR, Pascal Houle, s’est entretenu sur les défis que connaît le secteur du commerce de détail et, plus particulièrement, l’industrie de la construction et de la rénovation.

Reconnaissant la nécessité de s’adapter à des pratiques d’achat en mutation, en raison de l’expansion des grandes surfaces et des sites de vente en ligne, M. Houle ajoute que BMR, grâce à sa forte présence régionale, à l’attention portée à l’expérience client et à son modèle d’affaires unique, assure sa propre pérennité.

Fort de 50 années d’expérience et d’un réseau de 300 magasins répartis au Québec, en Ontario et dans les provinces maritimes, Groupe BMR réalise des ventes annuelles de 1,2 milliard de dollars. Employant 8 000 personnes, il demeure un pilier dans le domaine de la rénovation au Québec et se démarque par des produits provenant à 75 % du Québec et à 90 % du Canada.

Aux dires de M. Houle, le succès de Groupe BMR se situe dans l’engagement des propriétaires dans leur communauté et leur forte expertise. Il ajoute que plusieurs franchisés œuvrent dans le secteur de la rénovation depuis plusieurs générations, ce qui permet de consolider leur présence dans leur milieu respectif et de perpétuer les valeurs de l’organisation.

Inscrivez-vous à notre prochain déjeuner-causerie >>
Dr Guy Breton, recteur, Université de Montréal

Un modèle d’affaires coopératif unique

En continuité avec le modèle coopératif préconisé d’emblée par l’entreprise, Groupe BMR est devenu une filiale de la Coop fédérée en 2015, partenariat qui lui a permis de relever les défis de la concurrence en s’unissant à un réseau qui génère 6,5 milliards de dollars et qui compte plus de 14 000 employés. 

M. Houle soutient que la capacité d’adaptation de l’entreprise a mené à la diversification de ses activités et à sa croissance par acquisition. Il souligne à ce sujet l’acquisition de Lefebvre et Benoit, une entreprise spécialisée dans la distribution de matériaux de construction aux entrepreneurs, qui permet à BMR de pénétrer le marché en croissance de la construction d’immeubles commerciaux.

Une quincaillerie du 21e siècle

Pascal Houle le reconnaît : l’apparition des magasins à grande surface et de nouveaux concurrents comme Amazon a eu de fortes répercussions sur le commerce de détail, qui n’a eu d’autre choix que d’innover et de s’adapter. Malgré tout, les besoins pour des enseignes physiques sont toujours bien présents, et M. Houle réitère l’importance d’offrir à ses clients une expérience omnicanale. 

Pour pallier ces récents changements, « de beaux défis », selon son chef de la direction, Groupe BMR a lancé La Shop, un concept de quincaillerie urbaine présentement implanté dans le quartier Griffintown à Montréal. La nouvelle enseigne propose différents services conçus pour répondre aux attentes d’une clientèle de milléniaux, notamment des casiers libre-service et des stationnements pour la cueillette d’achats en ligne, la vente de produits en vrac, et le recours aux services d’hommes à tout faire. Selon M. Houle, un concept comme celui de La Shop met de l’avant une offre innovante qui rehausse l’expérience d’achat d’une clientèle de plus en plus exigeante et, incidemment, tournée vers le commerce en ligne. 

Une marque employeur forte pour contrer la pénurie de main-d’œuvre

Revenant sur la pénurie de main-d’œuvre à laquelle le domaine de la rénovation n’échappe pas, Pascal Houle soutient que l’entreprise mise sur une nouvelle marque employeur axée sur le bien-être de ses membres et une culture organisationnelle forte afin d’assurer le recrutement, la rétention et la mobilisation de ses employés.

M. Houle conclut en reconnaissant que malgré la vive concurrence qui prévaut dans le créneau qu’occupe Groupe BMR, l’organisation pourra toujours compter sur la vitalité de son partenariat avec la Coop fédérée et son empreinte régionale pour croître et « vivre encore 100 ans ». 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de vie privée et l’utilisation de témoins (cookies) pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus sur notre politique de vie privée