The Chamber of Commerce of Metropolitan Montreal

More information

Telephone

514 871-4000

Email

info@ccmm.ca

Le budget du Québec 2018-2019 s’appuie sur la santé économique du Québec et renforce l’économie de la métropole (in French only)

Montréal, 27 mars 2018 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain accueille favorablement les mesures annoncées dans le budget présenté aujourd'hui par le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão. Celles-ci font écho à plusieurs demandes de la Chambre, notamment en ce qui touche les réinvestissements massifs en éducation, l’allègement de la fiscalité des PME, l’application du régime fiscal sur les transactions en ligne et la priorité accordée aux investissements en transport en commun.

« Le budget du gouvernement du Québec reflète la bonne santé économique du Québec : seule une économie très robuste peut se permettre d’augmenter les dépenses publiques de 5 % sans hausser les taxes ni recourir à des déficits. Le Québec est même engagé sur la voie de la réduction du poids de sa dette. C’est une excellente nouvelle qui encourage le milieu des affaires à investir encore davantage », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Faire de l’éducation la priorité
«
Les décisions d’investissements annoncées dans ce budget sont bien alignées sur les recommandations mises de l’avant par la communauté d’affaires de la métropole. Nous appuyons entièrement la décision de faire de l’éducation l’une des principales priorités budgétaires. La hausse de 5 % des crédits consacrés à l’éducation et à l’enseignement supérieur – une augmentation de 1,1 milliard de dollars sur cinq ans – envoie un signal puissant. Les réinvestissements annoncés dans les infrastructures en éducation sont massifs. Ce budget accroîtra le nombre et la qualité des écoles dans la région métropolitaine. Il contribuera à mieux développer nos talents, à préparer les jeunes aux métiers de demain et à encourager la mise à jour des compétences des travailleurs face aux bouleversements technologiques », a souligné Michel Leblanc.

Améliorer le régime fiscal des entreprises
« Nous accueillons très favorablement la diminution des charges fiscales des PME. Cette baisse constitue un pas dans la bonne direction, même si elle ne permet pas de compenser entièrement les hausses de coûts liées à l’amélioration des conditions de travail des employés annoncées récemment par le gouvernement. Le défi sera de s’assurer que nos PME restent concurrentielles face aux entreprises américaines qui ont récemment obtenu des baisses d’impôt importantes. La création d’un nouveau crédit d’impôt pour favoriser la formation de la main-d’œuvre est bienvenue, car elle permettra aux PME de trouver à l’interne une réponse aux défis de la rareté main-d’œuvre dans un contexte de mutation rapide des emplois », a poursuivi M. Leblanc.

« L’engagement du gouvernement à prélever les taxes sur les transactions en ligne, notamment sur les contenus numériques, témoigne du leadership du ministre Leitão sur cette question. Il s’agit d’une décision importante pour créer un environnement d’affaires équitable pour nos entreprises », a ajouté Michel Leblanc.

Soutenir les investissements en innovation
« Nous nous réjouissons de l’annonce de nouvelles ressources destinées à accélérer la réalisation de la stratégie numérique. Ces ressources permettront d’appuyer les entreprises dans leur virage numérique et de rehausser le niveau de littératie et de numératie des travailleurs, un enjeu qui s’amplifie avec la quatrième révolution technologique. Nous applaudissons également l’engagement d’investir 60 millions de dollars pour soutenir le déploiement de la supergrappe en intelligence artificielle SCALE.AI. La mobilisation exceptionnelle de l’écosystème montréalais en intelligence artificielle a le potentiel de propulser l’économie de la métropole aux premiers rangs des hubs d’innovation sur la planète », a indiqué Michel Leblanc.

Poursuivre les investissements en transport en commun 
« Le budget du Québec comprend des annonces d’investissements pour la réalisation de projets en transport en commun majeurs et structurants. Nous saluons l’approche du gouvernement, qui est parfaitement cohérente avec celle préconisée par la Chambre : nous devons annoncer et réaliser les projets en séquence. Maintenant que nous sommes bien engagés dans la réalisation du Réseau express métropolitain, la confirmation de l’investissement du gouvernement du Québec pour réaliser le prolongement de la ligne bleue arrive à point. Ce budget confirme la place croissante des investissements en transport en commun dans les budgets publics », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

 

-30-


Source : 
Julie Serero
Conseillère, Relations médias

Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Tél. : 514 871-4000, poste 4042
jserero@ccmm.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Suivez la discussion : #ccmm

By continuing to use this website, you agree to our Privacy Policy and the use of cookies to offer you content and services tailored to your interests. Learn more about our Privacy Policy