Please note that all our public events for the months of April, May and June are suspended.
The Chamber of Commerce of Metropolitan Montreal

More information

Telephone

514 871-4000

Email

info@ccmm.ca

Consultation sur les impacts du projet Royalmount : C’est sur l’enjeu de la mobilité qu’il faut agir (in French only)

Montréal, le 16 janvier 2019 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a présenté aujourd’hui son mémoire intitulé Le projet Royalmount, signe d’une métropole qui a retrouvé son dynamisme économique dans le cadre de la consultation sur les impacts du projet Royalmount de la Commission sur le développement économique et urbain et l’habitation de la Ville de Montréal.

« La présence à Montréal d’investisseurs qui souhaitent réaliser des investissements importants témoigne de la confiance et du dynamisme retrouvés face à l’économie de la métropole. Il est tout à fait normal que des promoteurs proposent des projets porteurs qui impliqueront la requalification des terrains en semi-friche industrielle et qui généreront des déplacements. Uniquement dans l’environnement immédiat du projet Royalmount, on retrouve le projet Triangle, déjà en cours, l’immense terrain de l’hippodrome et les anciens terrains de l’ONF. On ne doit pas bloquer la réalisation de projets structurants et inspirants pour la seule raison qu’ils entraîneront une augmentation des déplacements », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

C’est sur la mobilité qu’il faut agir

« Le projet Royalmount s’inscrit dans le concept de TOD (transit-oriented development) puisqu’il se déploie à proximité immédiate d’une station de métro et réunit tous les éléments de la stratégie « live, work and play » visant à attirer et à retenir les jeunes dans les quartiers centraux de l’île de Montréal. Le projet suscite néanmoins des préoccupations légitimes puisqu’il accroîtra vraisemblablement le nombre de déplacements en dehors des heures de pointe. Le véritable enjeu sur lequel il faut agir est donc celui de la mobilité et, en particulier, le renforcement du dispositif de transport en commun. La solution commence par la mise en place d’un comité chargé de développer et d’appliquer une vision claire et concertée pour le développement des secteurs stratégiques situés à proximité de liens routiers à fort achalandage », a poursuivi M. Leblanc.

Il faut profiter de la volonté des promoteurs d’investir dans des infrastructures publiques

« Par ailleurs, le projet Royalmount soulève un autre enjeu, celui de la contribution des promoteurs au financement de certaines infrastructures publiques qui accroîtront l’acceptabilité sociale du projet et répondront aux besoins de la collectivité. Dans certains cas, des promoteurs ont proposé la construction d’écoles. Dans le cas présent, le promoteur financerait une passerelle d’accès au-dessus de l’autoroute Décarie. Il s’est montré ouvert à financer des travaux sur les infrastructures d’accès et un projet d’école. Dans l’intérêt général, il est essentiel que les autorités publiques se dotent de processus clairs et efficients pour traiter de ces cas », a ajouté Michel Leblanc.

Dans son mémoire, qui peut être consulté ici, la Chambre formule les deux recommandations suivantes :

  1. Recommandation 1

    Mettre sur pied une équipe intégrée (Ville de Montréal, villes liées, MTQ, partenaires économiques) chargée de développer et d’appliquer une vision claire et concertée pour le développement des secteurs stratégiques situés à proximité de liens routiers à fort achalandage

  2. Recommandation 2
  3. Prévoir des mécanismes clairs et connus de tous regroupant l’ensemble des instances (MTQ, Ville de Montréal, villes liées) afin de répondre aux demandes hors normes de promoteurs dans le cadre de projets structurants nécessitant des modifications aux infrastructures publiques.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d’un réseau de plus de 7 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

 

 

 

-30-

 

Source :

Julie Serero
Conseillère, Relations médias

Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Tél. : 514 871-4000, poste 4042

jserero@ccmm.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Suivez la discussion : #ccmm

By continuing to use this website, you agree to our Privacy Policy and the use of cookies to offer you content and services tailored to your interests. Learn more about our Privacy Policy